Foire Eco Bio d'Alsace - Accueil

 

L'association Eco Bio d'Alsace

 

  • L'association
  • les dates clés
  • L'esprit et l'éthique
  • Contact
  • Sites intéressants
  • Photos

 

 

Un état d’esprit, une volonté, des actions, une équipe

En France, la Foire Ecobio d’Alsace est la plus grande manifestation du type  organisée uniquement par des bénévoles.

L’objectif principal de l’association est de préserver son indépendance et son esprit critique pour se placer au cœur du débat et de l’action militante pour la survie de la planète.

Sa volonté est de sensibiliser un large public à la protection de l’environnement et de la vie, dans un esprit de respect et de solidarité entre les hommes.
Elle est également de promouvoir les alternatives écologiques dans tous les domaines. Aujourd’hui, ces alternatives existent. Elles reposent sur des recherches scientifiques et sont sources de progrès et d’avenir.

Tout au long de l’année, l’association continue de soutenir des actions de terrain, pour la protection de l’environnement, pour la solidarité dans divers domaines en faveur du respect de la vie.

 

Le comité de l’association est composé d’une vingtaine de membres issus de divers horizons socioprofessionnels qui mettent en commun leurs compétences et leurs expériences.

Pendant les 5 jours de la Foire Eco Bio d’Alsace, nous permettons à d’autres associations écologiques, caritatives, humanitaires de se faire connaître et de promouvoir leurs actions et ce, soit en leur offrant de tenir des stands à prix réduit, soit en indemnisant leur participation aux différentes tâches d’organisation.

banderolle association

 

Il était une fois la Foire Ecobio : les dates clés

affiche foire eco bioAnnées 1960-1970

Quelques agriculteurs alsaciens délaissent les pratiques agricoles intensives au profit d'une approche plus respectueuse de l'environnement où la qualité des produits prime.

1972

C'est sous la houlette d'Henri Bannwarth que quelques précurseurs mettent en place un circuit de distribution des produits issus de l'agriculture biologique et organisent un embryon de foire ... mais il est encore un peu tôt !

Années 80

Premières crises agricoles, scandale des veaux aux hormones, mise en accusation des pesticides, les pouvoirs publics reconnaissent enfin officiellement l'agriculture biologique.

1981

Quatre agriculteurs se regroupent et organisent la première foire pour l'agriculture biologique, la solidarité et la lutte contre le nucléaire.

 

marche1986 Pont de l'ascension

 La foire acquiert une dimension européenne à travers la catastrophe de la centrale nucléaire de Tchernobyl. Les liens inter-frontaliers se fortifient pour faire face à la situation. Face à la passivité des pouvoirs publics français, la foire mobilise, interpelle...

Années 90

Désormais, chaque année, la foire choisit une thématique. Elle quitte l'allée des remparts de Rouffach, s'agrandit et s'installe sur la place de l'église.

1998

La foire aborde le thème des OGM alors que la polémique commence à peine.

2001

La foire a 20 ans et a atteint ses limites d'extension à Rouffach.

2006

25ème foire éco-biologique autour d'un thème choc « la décroissance ».  La foire accueille 30 000 visiteurs.

du 17 au 21 mai  2007

Première foire  au parc des expositions de Colmar : de nouveaux outils pour de nouvelles ambitions.

du 1er au 5 mai 2008

L’avenir sera bio ! La foire en s’appuyant sur le rapport de la FAO de mars 2007 affirme que l’agriculture biologique peut nourrir la planète et que la bio représente une alternative viable et crédible. La foire accueille 46 000 visiteurs.

 

panier

 

 

L’esprit et l’ethique de La Foire

 

A l’heure où le bio devient incontournable, où les événements écobios se multiplient, la Foire Ecobio d’Alsace se veut être LE rendez-vous des alternatives écologiques en Alsace avec une foire qui reste fidèle à son esprit et ses engagements initiaux.
Pour se préserver des dérives liées à la mode et au marketing autour du bio – ‘’Aujourd’hui tout est bio…’’- les foires pionnières ont décidé d’élaborer en 2006 un document de référence pour l’organisation d’un événement bio, un texte qui puisse servir de guide dans cette nouvelle jungle.

 

La charte d’Aytré : une charte éthique des foires et salons écologiques, biologiques et alternatifs

 

La Foire Ecobio d’Alsace est l’un des six signataires de la Charte d’Aytré.

Cette charte est née de la volonté de quelques salons et foires de se retrouver et de communiquer autour de lignes directrices et de buts communs qui les animent, chacun à sa manière, avec ses spécificités locales et historiques et d’un désir commun de se doter d’un texte fédérateur mettant noir sur blanc les axes de travail et les réflexions menés par chacun.
Les signataires ont également la volonté de constituer un réseau d’échange et de solidarité, tout en se donnant une visibilité dans la multitude des manifestations écologiques existantes.

Lors de la rédaction de la charte, deux maîtres mots ont servi de fil conducteur : cohérence et respect.
Cohérence des idées et des pratiques ainsi que des actions et des démarches de tous les acteurs.
Respect de l’environnement, de la planète, du public, des intervenants, des autres foires et salons, des travailleurs…

stand foire

 

 

 

La charte : le texte

 

1. Cette charte regroupe les foires et salons (et non l’organisateur, même si la cohérence voudrait que toutes les manifestations d’un organisateur soient empreintes de cette même approche) qui s’engagent à présenter les alternatives militantes, cohérentes et solidaires à la société actuelle, dans un cadre convivial.
2. La manifestation, et ses animations, doivent dépasser la simple fonction marchande pour être un lieu d’échanges et d’informations.
3. Les signataires de cette charte s’engagent dans leur organisation :
a)- à tendre aux économies d’énergie et de matières (utilisation de lampes économes, de WC secs, de vaisselle réutilisable, limitation de la moquette, tri des déchets…).
b)- à privilégier l’utilisation des éco-produits (papier recyclé, sacs réutilisables sans matière plastique, produits d’entretien…) et des éco-labels (Imprim’vert…).
c)- à être à l’écoute des exposants et des visiteurs.
d)- à se concerter et être en bonne intelligence (calendrier, thème, lieu géographique…) avec les foires et salons déjà existants.
e)- à faire respecter les lois en vigueur sur les manifestations publiques (lieu non-fumeur, garanties sociales, affichage des prix, des labels et mentions…).
4. Les signataires de cette charte veillent à ce que :
a)- les participants de ces manifestations (exposants, conférenciers, animateurs…) ne soient pas, de notoriété publique, xénophobe, raciste, violent, pro-OGM, pro-nucléaire, sectaire, mercantile ou opportuniste… et qu’ils s’engagent à respecter les droits sociaux établis.
b)- la sélection des exposants et le choix des conférenciers et animateurs soient fondés sur leur cohérence globale, leurs démarches écologique et sociale et dans le respect d’autrui.
c)- cette sélection tende à privilégier les exposants de proximité, les producteurs, les circuits courts, les meilleurs écobilans, les options en amont des problèmes (en opposition aux solutions à ce problème), et qu’elle reste très vigilante quant aux “délocalisations” pratiquées.
d)- les exposants tiennent leur stand dans le souci des autres exposants et des visiteurs (éviter les pollutions sonore et visuelle, le débordement du stand, l’encombrement des allées, respecter les horaires, s’interdire toute forme de racolage et la distribution systématique…).
e)- pour les produits issus du monde végétal et animal, de l’alimentaire et de ses dérivés -y compris les ingrédients utilisés pour la restauration sur place-, et d’une manière générale, tous les produits d’origine organique devront être, si cette certification existe, certifiés conformes à la réglementation européenne biologique (label AB pour la France) ou respecter les cahiers des charges bio reconnus, indépendants et contrôlés des marques privées.
f)- dans le domaine de la santé, les exposants ne pratiquent, sur le salon, ni d’acte médical ou paramédical ni de bilan de santé.
g)- dans les autres secteurs (habillement, habitat…) la préférence aille à des produits certifiés.
h)- les animations jeunesse proposent des activités et jeux à vocation écologique, pédagogique,
environnementale, non-violente et/ou citoyenne.
5. Les signataires de la présente charte participent au réseau inter-salons d’échange de pratiques et d’informations.
6. Les adhésions à cette charte se font par approbation unanime des signataires d’origine après présentation par deux parrains déjà signataires.
Un renouvellement d’adhésion est nécessaire pour toute nouveauté importante dans l’organisation, le fonctionnement, l’orientation ou la sélection.
Le départ se fait sur simple demande.
7. Ne peuvent se revendiquer de cette charte que les foires et salons éco-bio et alternatifs qui l’ont dûment signée. Elle est évolutive et mise à la disposition du public par ses adhérents signataires.

Premiers signataires : Asphodèle (Pau), Biocybèle (Gaillac), Biozone (Mur de Bretagne), Foire Eco-bio d’Alsace (Colmar), Prairial (Aytré), Primevère (Lyon).

 

Fait à Aytré les 21 et 22 octobre 2006.

 

 

Vous pouvez nous contacter :

ECO BIO ALSACE 27 rue du canal 68570 SOULTZMATT

Tél : 09 77 69 11 23

Fax : 03.89.47.67.54

Courriel : ecobioalsace@wanadoo.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

Plusieurs associations contribuent au bon déroulement de l'organisation de la foire

www.tdhf68.org : Site de l'association Terre des Hommes-France

une équipe de cinq scouts âgés de 20 ans, son projet est de partir en Inde cet été. Ils aideront d'abord une association s'occupant d'enfants dans le domaine de la santé et de l'éducation basée à Pune (près de Bombay)puis nous découvrirons l'Inde de Pune à Dehli. Doris Maué 16 rue des Poètes 68510 Sierentz et mon adresse mail: doris.maue@hotmail.com

www.terrevivante.org Site de l'association Terres Vivantes

Photos

En construction